La peur d’aimer, réflexions Part.2 lâcher prise

10 juin 2019 / actualites

La peur d’aimer, réflexions Part.2 lâcher prise

 

Et la difficulté de fait de lâcher prise

Nous sommes tous plus ou moins probablement marqués par des histoires, des souvenirs douloureux. Nous avons appris à nous protéger, chacun à notre façon. Bien entendu, nous sommes dans cette lutte continuelle entre l’envie d’aimer et le besoin de nous protéger et la difficulté de fait de lâcher prise.

coeur rouge cassé lâcher prise Part.2 -Atlaneastro

Nous écartons ainsi tout risque d’amour. Notamment par peur de l’humiliation (là c’est l’égo qui parle). Probablement aussi de l’infidélité (là c’est le trauma qui s’enclenche surtout si l’on a vécu cet épisode). Et de l’angoisse de ne pas contrôler notre vie et la situation. Autant de facteurs qui sont un réel frein à tout avenir amoureux. Il n’y a pas de médicament, ni de solution miracle à la peur de souffrir.
Seul un recentrage (cliquez sur le lien, Part.1), un lâcher prise, et le temps vous permettront de retrouver la force d’y croire.

Seul un recentrage et un lâcher prise

Arrêtez d’idéaliser l’autre et retombez sur terre.  Pour cela, il faut rester dans le réalisme et la lucidité, qu’importe les élans de votre cœur. La chute éventuelle en serait ainsi plus ou moins atténuée.

coeur sparadrap lâchez prise-part.2-Atlaneastro

En effet, au début d’une relation, on projette nos fantasmes de bonheur sur l’autre, et c’est plus l’image du bonheur qu’on idéalise souvent que le partenaire. Le quotidien vous le révélera tel qu’il est vraiment. Ainsi, vous seriez bien déçu, voire tenté de le quitter, persuadé qu’il a changé.

Le conseil que je vous donne est de rester dans la réalité objective. Aussi d’observer les défauts comme les qualités, l’amour n’est pas une carte postale. C’est une question d’atomes crochus, de tolérance, de bienveillance, de partage, et certainement de réalisme !

 

Un travail sur vous pour vous aider à lâcher prise

fond vert coeur rouge et texte lâcher prise Part.2-Atlaneastro

Ne changez rien à vos habitudes. Vivez votre vie, vous ne pouvez et ne devez pas être le prolongement de l’autre. Attention à la dépendance amoureuse si vous avez été formaté en ce sens. D’ailleurs cette disposition fait que la relation ne ne fonctionnera pas à long terme. Et puis selon moi, c’est une erreur. Je sais qu’il est plus facile de le dire que de le faire bien évidemment. Pour certains d’entre vous qui êtes dans la carence ou la dette affective. Il est difficile d’ailleurs de se tempérer, pourtant il le faudrait. Force de constater que vous pourriez faire un travail sur vous pour vous aider à lâcher prise. Pour conclure, pour séduire, il faut garder sa personnalité, ses envies, ses passions, et puis rester autonome.

 

Et si vous procédiez par étape:

1. Pour commencer : Aimez vous

Tout ce qui est à l’intérieur, émane à l’extérieur. La Bienveillance devra d’abord venir de vous avant d’attendre celle des autres

2. Puis, pardonnez-vous et pardonnez-lui

Communiquez, exprimez-vous, échangez avec l’autre sur ce qui crée des conflits. Pour que la rancune ne s’invite plus entre vous.  Puis pardonnez et cela vous permettra d’aller de l’avant

3. Prenez du recul et acceptez votre situation

Dans ce passage de votre vie vous devrez lâcher prise. Et probablement, tirer des enseignements des compréhensions. Vous pourriez faire une liste de tout ce qui était progressiste, guérisseur pour vous dans cette relation et une autre de tout ce qui était difficile. Une façon simple d’avoir des réponses claires, indiscutables.

un coeur soutenu par une femme avec un bandeau sur les yeux lâcher prise Part.2-AtlaneastroL’histoire est terminée et vous n’étiez pas fait pour rester ensemble. L’acceptation passe par ce chemin qui conduit à la sagesse.

4. Prenez le temps

Le deuil affectif. Il est important de digérer le passé pour aller vers le futur. Avant de penser à aimer une autre personne, pardonnez vous, pardonnez à l’autre.

5. Restez ouvert

Vos envies profondes sont profondément enfouie au plus profond de vous. Allez-les chercher pour vous faire ce que vous aimez et surtout écoutez-vous, garez le contact avec votre être. Enfin, prenez le temps avant une prochaine histoire. Et n’oubliez pas  : Il n’y a pas d’amour sans risques et une vie sans amour n’est pas une vie !

6. In fine

Cesser de vouloir tout contrôler, c’est ne plus avoir peur de l’inconnu. Se dire surtout que les ressources sont en nous pour surmonter n’importe quelle épreuve qui se dressera sur notre chemin. Rien n’est inéluctable, avec le temps nous pouvons guérir de tout et rien n’est une fatalité !

 

 

 

avatar

Joy Jurville

Psychothérapeute, chercheur en Astrologie et en Tarologie depuis 1981. Je vis mon métier avec passion !

 

Tags: , ,

Écrire un commentaire