Peur d’aimer réflexions Part.1

9 juin 2019 / actualites

Peur d’aimer réflexions Part.1

 

La peur d’aimer

Aimer c’est lâcher prise, c’est accepter que la personne aimée puisse nous briser le cœur… ou pas.

coeur rouge tissu blanc tâché de sang peur-Atlaneastro

La peur d’aimer, nous rêvons tous de grands émois, de grands frissons, mais encore faut-il savoir lâcher prise le moment venu. Face à cette émotion intense qui nous fait parfois vaciller. Et qui nous tombe dessus sans crier gare. Comment gérer le grand vertige et notre peur ?

Beaucoup prennent la poudre d’escampette, s’auto-sabotent ou sont dans le déni.

Pouvons-nous vivre sans amour ?

2 mariés n et b peur Part.1-Atlaneastro

Force de constater que nous vivons dans un monde où le danger semble être partout. Alors nous cherchons l’amour d’un être cher. Cette peur du devenir du sentiment amoureux alimente beaucoup de névroses, de ratés, d’omissions, et aussi de souffrances (cliquez sur le lien un article sur la médecine psychosomatique). Mais pouvons-nous vivre sans amour ? Pouvons et avons-nous le droit de nier cette profonde partie de nous. Cette chose  qui nous donne des ailes, qui nous donne parfois la force de tout surmonter ?

 

Comprendre la peur d’aimer

Selon notre trajectoire et nos expériences passées, nous avons aussi chacun de nous des fêlures, des blessures, des ratés, comme de belles expériences. Le seul dénominateur commun est notre façon d’appréhender l’inconnu amoureux et surtout les apprentissages que nous aurons tirés de nos réussites ou de nos échecs affectifs.

L’inconnu fait parti de la vie, il fait parti de l’amour et de ses tourments. Alors que l’on a envie en général de trouver sa moitié, son concubin, son amour ou son amant. Paradoxalement il y a cette peur de s’engager qui est instinctive (cliquez sur le lien), car se mettre avec quelqu’un signifie aussi « renoncer à d’autres possibles ». Car cela est aussi un pattern, un comportement qui peut alimenter beaucoup de solitude morale, générer des ruptures, ou des relations affectives dysfonctionnelles.

Si vous n’êtes pas bien dans votre peau ou votre cœur, vous n’enverrez certainement pas le bon message à l’autre. Apprenez à vous aimer d’abord si vous voulez être aimé par l’autre et surtout ne vous précipitez pas : l’amour de l’autre s’obtient, il ne s’impose pas.

photo soleil couchant et texte Part.1-Atlaneastro

Bien souvent, vous êtes votre pire ennemi. Vous vous remettez en question, vous vous sous-estimez. Comme si vous n’étiez pas assez bien, pas assez intéressant, pas assez désirable. Cette petite voix qui vous tire vers le bas, ce fichu miroir qui vous renvoie une image écornée de vous-même. Ce monologue intérieur qui se nourrit essentiellement de vos pensées négatives éliminera toutes vos chances.

 

 

 

avatar

Joy Jurville

Psychothérapeute, chercheur en Astrologie et en Tarologie depuis 1981. Je vis mon métier avec passion !

 

Tags: , , ,

Écrire un commentaire