la sonothérapie nous permet de voyager en terres inconnues

15 juin 2019 / medecine-du-monde

la sonothérapie nous permet de voyager en terres inconnues

 

la sonothérapie nous emmène sur des chemins méconnus

Une médecine douce la sonothérapie nous emmène sur des chemins méconnus encore. A l’aide des vibrations des gongs, des bols chantants en métaux savamment amalgamés.
2 bols chantants éclat d'eau sonothérapie-AtlaneastroOu des bols de cristaux ainsi que pléthore d’instruments en y incluant aussi la voix. Une voie vers le bien-être du corps et de l’esprit encore inexplorée.

Le gong instrument puissant, d’où sort un son pur, et apaisant interpelle notre âme, notre être. Un bel exemple de sonothérapie.

Les propriétés des vibrations issues des gongs, bols tibétains ou diapasons thérapeutiques  (cliquez sur le lien un article sur le pouvoir guérisseur des bols chantants) sont peu connues. Force de constater avec plaisir que la science commence à s’y intéresser.

En France, le CHU de Saint-Etienne utilise depuis 2011 ces vibrations en soin de support pour apporter du mieux-être aux patients en soins palliatifs.

Émettre les bonnes vibrations

un être allongé bols chantant sur lui sonothérapie-Atlaneastro

Pour comprendre comment ces sons peuvent agir, il faut savoir que le corps émet un champ électromagnétique, source de vibrations. Nos organes et nos cellules vibrent. Lorsqu’il y a blocages, tensions, maladies… la fréquence de ces vibrations est perturbée. Les sons, dits cohérents, des gongs, bols chantants ou diapasons thérapeutiques, peuvent, grâce à leurs fréquences spécifiques, entrer en résonance avec notre corps pour le ré-harmoniser.

un C.D sonothérapie-Atlaneastro

C’est l’eau qui sert de conducteur. Comme elle représente environ 65 % du corps, les vibrations peuvent se diffuser à travers nos cellules. Elles constituent alors un raccourci pour mettre le cerveau en état méditatif, dont les études montrent les bienfaits contre le stress et l’inflammation.

Entre les bains de gongs, sorte de concert de gongs et d’instruments vibratoires, le massage aux bols, séance individuelle où les bols sont posés sur le corps, comment choisir ?  Le premier est probablement plus méditatif, et le second plus apaisant. »

Lors d’un massage (qui se fait habillé), le thérapeute fait tinter les bols pour diffuser leur vibration directement vers les points d’énergie et les méridiens. Pendant la séance de gong ou de massage, on sent physiquement l’onde vibratoire parcourir le corps, puis s’installe une profonde détente mentale.

La voix et ses pouvoirs guérisseurs

« Notre voix agit de la même façon que les autres instruments mais sans passer par le filtre de la peau et des fascias. Les yogas du son et de la voix permettent de travailler l’impact de ces vibrations. Les cours commencent par des exercices de respiration, car c’est elle qui porte la voix. La répétition d’un même mantra permet ensuite d’entrer dans un état relaxant et énergisant. La signification des mots n’est pas le sujet. Chez soi, en guise de méditation, on peut répéter le son « om » chaque jour dix ou vingt fois.

plusieurs bols chantants et autre instrument sonothérapie-Atlaneastro

L’important est de se laisser porter par les sensations que procurent les vibrations, voire par les émotions qu’elles déclenchent. « Le chant permet de faire remonter des émotions que l’on verrouille, comme un nettoyage de fond. Nous portons dans notre voix toute une histoire de

spirale, résonnance, sonothérapie-Atalaneastro

vie. S’autoriser à donner de la voix et y prendre un vrai plaisir est aussi un moyen d’oser s’entendre pour se faire entendre, bien au-delà de la salle de cours. le professeur Gilbert Deray explique que la musique possède de sérieuses propriétés médicales. Produire cette musique par le chant est une bonne façon d’en augmenter les bienfaits.

 

 

 

avatar

Joy Jurville

Psychothérapeute, chercheur en Astrologie et en Tarologie depuis 1981. Je vis mon métier avec passion !

 

Tags: ,

Écrire un commentaire