Victor Hugo un féministe en son temps père Part.2

1 avril 2019 / creatifs-culturels

Victor Hugo un féministe en son temps père Part.2

 

Léopoldine fille de V.Hugo Part.2 AtlaneastroVictor Hugo un père présent

Hugo est en effet jaloux et possessif. C’est un père très présent notamment avec ses 4 enfants qui sont intégrés dans sa vie de famille. Il leur a même construit une maison de poupée. Avec Léopoldine il a découvert probablement les joies de la paternité. Elle vient au monde un an après Léopold son frère ainé mort à la naissance. Quand Léopoldine alors en âge d’être mariée, annoncera à son père qu’elle aime un autre homme, c’est un cataclysme pour lui.

Après avoir patienté cinq ans Léopoldine et Charles se marient enfin, mariage qui sera de courte durée. Ils meurent ensemble en voyage. Leur embarcation s’est retournée, et Léopoldine ne savaient pas nager. Ils alors furent enterrés dans le même cercueil.

Pour remplacer la morte auprès de son père

Par ailleurs, Adèle a 13 ans quand sa soeur meurt. Elle va tout faire pour remplacer la morte auprès de son père. Elle a le désir de reproduire le destin de sa défunte soeur pour être aimé autant qu’elle. Adèle cherche une relation qui lui permet de sortir de Guernesey. A trente trois ans elle traverse l’Atlantique seule, pour suivre l’homme qu’elle aime. Pendant neuf ans elle erre au grès des affectations de son lieutenant.

Victor Hugo représenté sur un billet de banque Part.2-Atlaneastro

Adèle mourra en 1915 après avoir passé plus de quarante ans en asile psychiatrique. Charles et François -Victor seront au service de leur père la mort, la folie et le sacerdoce. D’ailleurs, il a plus ou moins castré ses deux fils.. Si on est Hugo, on ne sort pas de la famille.

Force de constater que Victor Hugo est la clé de voute du dix- neuvième siècle. Un siècle prodigieux typiquement d’artistes, de génies, d’explosions dans le monde de l’Art. Force de constater qu’Hugo est le prophète, l’apôtre le chantre de la république. Notamment, celui qui va jusqu’au bout de son engagement au profit des libertés (cliquez sur le lien Irvin Yalom).

 

Il est rentré tout vivant dans la légende. Touche à tout de génie, homme du siècle, ayant, conscience de son temps, rien n’a pu contraindre le grand homme à  réfréner son goût absolu pour la liberté, celle des hommes déjà, des races et de l’esprit. Et sur ce billet est écrit l’homme est une prison où l’âme heureusement reste libre.

 

 

 

avatar

Joy Jurville

Psychothérapeute, chercheur en Astrologie et en Tarologie depuis 1981. Je vis mon métier avec passion !

 

Tags: ,

Écrire un commentaire