Le Dr Christian Drosten un bienfaiteur pour l’humanité Part.1

2 mai 2020 / actualites

Le Dr Christian Drosten un bienfaiteur pour l’humanité Part.1

 

Le Dr Christian Drosten avec Stephan Günther, co-découvrent le virus de SARS-CoV

 
Le-Dr-Christian-Drostenphoto avec le corona bleAtlaneastro

 

Le Dr Christian Drosten est né en 1972 dans une famille agricole. Il obtient son diplôme de médecine à l’Université de Francfort en 1982. Depuis les années 2000 il travaille à l’Institut Bernhard Nocht de médecine tropicale de Hambourg. Néanmoins en 2003, avec Stephan Günther, ils co-découvrent le virus de SARS-CoV. Forcé de constater qu’ils  mettent à disposition de l’OMS, le protocole de dépistage.

Le-Dr-Christian-Drostenen blouse blanche-Atlaneastro

En 2007 il devient professeur et directeur de l’Institut de virologie de la Faculté de médecine de l’Université de Bonn. Aujourd’hui, Christian Drosten est Directeur du Département de virologie des Hôpitaux universitaires de la Charité, à Berlin.

Pour le coronavirus SARS-CoV-2, apparu en Décembre 2019. Il a depuis constitué une équipe de virologues qui collectent des échantillons de chauve-souris. Notamment,  pour suivre les mutations globales des coronavirus en lien avec des associations d’amateurs de chiroptères. Ses podcasts sur les différents aspects de la pandémie de Covid-19 sont parmi les plus écoutés en Allemagne. Et il conseille le ministre de la Santé, Jens Spahn, au Bundestag.

 

Le Dr Christian Drosten est le sauveur national

 
Le-Dr-Christian-Drosten en conférence-Atlaneastro

Le Dr Christian Drosten et son équipe de recherche ont notamment développé un test rendu librement disponible depuis mi-janvier 2020. Depuis il fait le buzz en Allemagne. C’est le sauveur national. Il est devenu une référence dans son pays. Il s’adresse autant au gouvernement, qu’à destination du grand public. Et il prodigue bon nombre d’informations.

Il a depuis constitué une équipe de virologues qui collectent des échantillons de chauve-souris pour suivre les mutations globales des coronavirus, en lien avec des associations d’amateurs de chiroptères. Ses podcasts sur les différents aspects de la pandémie de Covid-19 sont parmi les plus écoutés en Allemagne, et il conseille le ministre de la Santé, Jens Spahn, au Bundestag.

Le-Dr-Christian-Drosten dans son labo lunette blouse blanche-Atlaneastro

 

Alors que la centralisation de l’espace public en France fait balancer l’opinion entre les élites parisiennes respectueuses des règles et le savant marseillais qui les transgresse (Cliquez sur le lien un article du Pr raoult), dans un moment d’urgence marqué par l’extension de l’épidémie et l’absence de traitement, l’espace fédéral allemand permet un débat plus apaisé autour d’une épidémie sous contrôle, dont il faut anticiper avec humilité les développements futurs.

Depuis quelques jours, certains pays européens ont commencé à relâcher certaines mesures de confinement et de distanciation sociale. C’est le cas notamment de l’Allemagne, dont la gestion du coronavirus fait figure d’exemple tant les chiffres sont particulièrement bas, en comparaison avec ses voisins européens. Le taux de mortalité y est de 61 morts par million d’habitants, bien loin de 560 morts par million d’habitants de la Belgique, des 474 de l’Espagne et des 415 de l’Italie.

 

Le Dr Christian Drosten prédit une deuxième vague de contamination

 

En raison de ces chiffres encourageants et d’une progression largement maîtrisée de la maladie. Les États fédéraux ont décidé d’alléger quelque peu les mesures de confinement en autorisant notamment la réouverture de petits magasins

Le-Dr-Christian-Drosten de profil ds son labo-Atlaneastro

je cite : Le Dr Christian Drosten « Je regrette ce qu’il se passe depuis quelques jours. Nous sommes sur le point de perdre complètement notre avance sur la maladie ». Le virologue estime ainsi qu’une fausse impression de sécurité est alimentée par ces chiffres favorables. Et s’inquiète d’un retour trop rapide à la « normale » qui augmenterait inévitablement le R0, le taux de reproduction du virus soit le nombre de personnes infectées par un seul malade. En Allemagne, il est actuellement de 0,9. Mais même en étant sous la barre de 1, le virus continue de se propager, soutient Christian Drosten.

En relâchant les efforts trop rapidement, le virologue prédit une deuxième vague de contamination, plus puissante et plus difficile à contenir que la première. « Nous nous retrouverons dans des situations où des camions-citernes remplis de désinfectant circuleront dans les rues, car ce sera les seules mesures, désespérées, pour combattre le virus ».

 

 

 

avatar

Joy Jurville

Psychothérapeute, chercheur en Astrologie et en Tarologie depuis 1981. Je vis mon métier avec passion !

 

Tags:

Écrire un commentaire