le locataire de la Maison-Blanche un 2ème mandat pour Trump? Part.2

2 novembre 2020 / actualites

le locataire de la Maison-Blanche un 2ème mandat pour Trump? Part.2

 

Le locataire de la Maison-Blanche perdrait-il sa place

 

locataire de la Maison-Blanche thème Astrologique Part.-Atlaneastro

 

L’interprétation du thème astrologique de Donald Trump nous montre que son Uranus en Transit est en Carré à son Pluton en Lion en Maison XI au Carré de Neptune qui lui même est au Carré de Mercure.en clair  des bâtons dans les roues pour Trump. La peur d’échouer qu’il fuit, qu’il zappe mais qui est là intimement nichée en son fort intérieur. Le locataire de la maison Blanche perdrait-il sa place? Et même s’il fait tout pour l’occulter. Lorsqu’il se retrouve avec lui-même, il ne peut se mentir. C’est comme si des pans du château commençaient à se fissurer.

Les jeux ne sont pas fait bien sûr. La partie n’est gagnée pour personne encore. L’Amérique va mal et la précarité s’est installée depuis plusieurs années. Des milliers pour ne pas dire des millions de personnes vivent dans leurs voiture. Il a tout fait pour contrer, l’Obamacare. La Covide 19 est venue et a encore fragilisé les plus démunis. Qui n’ont pas de protection sociale dans un pays où se soigner coûte très cher. Et où dès que vous passez la porte d’un hôpital votre carte bleu est la première chose qu’on vous demande. De plus en plus de citoyens en sont exclus.

 

Le locataire de la Maison-Blanche navigue à vue

 

Et puis les feux qui ont ravagé pour la x ième année la Californie. Les ouragans qui s’invitent régulièrement sur les régions côtières et tant de dérèglements climatiques comme dans d’autres parties du monde. Gouverner depuis quelques années n’est guerre facile. Le locataire de la Maison-Blanche navigue à vue. Facile pour un adversaire comme Joe Biden, un tant soi peu intelligent de reprendre point par point tous ces incohérences pour les retourner à son avantage.

Le locataire de la Maison-Blanche Joe Biden Trump Part.2-Atlaneastro

 

Jupiter en Carré à son Jupiter en Balance jusqu’à mi-octobre et ensuite en Carré à sa Vénus Conjointe à Saturne tout novembre jusqu’au 9 décembre voir jusqu’à Noël 2020. Trump ressentira des inimités. Il ne se sentira pas aimé et ne sera pas en veine et c’est ce qu’il redoute le plus. Cela le renverra à une enfance où il a certainement vécu des humiliations (Cliquez sur le lien article Part.1). La haine et des comportements déviants ne s’invitent pas chez un individu. S’il n’y a pas eu de sentiments de rejets ou de frustrations dès son plus jeune âge. La chance ne sera pas de son côté. Et il est fort probable que son souhait d’être à nouveau le locataire de la Maison-Blanche ne lui échappe. On peut s’attendre à des coups bas comme cela s’est déjà passé avec Hilary Clinton. Un retournement de situation même si ça n’est pas légal.

 

Son souhait d’être à nouveau le locataire de la Maison-Blanche

 

Trump dépité locataire de la Maison-Blanche Part-2-Atlaneastro

 

Saturne et Uranus seront Opposés à son Pluton en Scorpion en M XI, une atmosphère déprimante en Sextile à son MC en Gémeaux. L’ambition, la destinée, et la place que l’on prend dans la société, ainsi que nos responsabilités. Et en sextile à son Neptune en Carré à son Mercure en Cancer. Un flou où il ne voit pas vraiment l’issue de ces élections. Avec Neptune en Carré à son Soleil, Uranus en Opposition à sa Lune il est définitivement dans une période très déprimante. Où probablement, il ne sait pas à quelle sauce il sera mangé. Une période lourde, où il a comme une chape de plomb au-dessus de la tête, difficile pour lui de visualiser à court terme l’issu de ce challenge.

Le 3 novembre 2020 arrive  grands pas. Nous saurons bientôt à qui les américains vont confier les rennes de leur pays.

 

 

 

avatar

Joy Jurville

Psychothérapeute, chercheur en Astrologie et en Tarologie depuis 1981. Je vis mon métier avec passion !

 

Tags: , ,

Écrire un commentaire