le mode de vie des indiens des grandes plaines et leurs tipis

7 septembre 2018 / nature-et-decouvertes

le mode de vie des indiens des grandes plaines et leurs tipis

 

Le peuple du bison y installa ses campements avec ses tipis.

Sur les terres sans fin longeant les Rocheuses à l’Ouest et les Woolands à l’est quelques groupes d’hommes chassait le bison. Force de constater que ces grandes étendues étaient torrides en été, et glaciales en hiver, et la survie y était difficile. Notamment, c’est là que le peuple du bison y installa ses campements avec ses tipis.

L’indien a compris depuis la nuit des temps qu’il est véritables tipis indiens-Atlaneastroun invité de la Mère-terre . Et probablement, c’est sur cette tolérance que se fondera ce subtil équilibre entre chasse, cueillette, et agriculture. La pensée indienne repose en effet sur le respect de la nature et sa préservation. Pour ces peuples qui se considèrent comme des invités temporaires et dont la préoccupation la plus importante est de vivre en harmonie avec les éléments. Dans les fondements de la pensée indienne, le soleil, la terre, l’eau, les nuages, eux en tant qu’être humain, les animaux  ont été crée par une volonté divine. L’homme fait partie d’un vaste projet mais n’y occupe pas une place de choix. L’indien prélève ce qui est nécessaire à sa survie uniquement. D’ailleurs un de leur proverbe dit que le jour où les rivières seront asséchées, polluées, la terre contaminé, l’argent ne  sera d’aucune utilité.

L’arrière des tipis sont toujours tournés vers les vents dominants

Ces peuples sont connectés avec certaine une spiritualité  (cliquez sur le lien un article sur les attrapes-rêve). Avec l’arrivée des colons cet équilibre a commencé à se modifier. L’indien a commencé à chasser plus intensivement. Force de constater qu’il a du concéder de plus en plus de terres à ceux-ci. Les épidémies te l’oppression des hommes blancs ont fait disparaitre plusieurs millions de personnes.

D’ailleurs, le bison est l’animal sacré pour l’indien. Il répond à tous les besoins ou presque de la vie quotidienne. Et il est aussi une marchandise de choix pour leurs voisins blancs. Pour le chasser l’indien a du inventer un mode de vie nomade. Grâce aux blancs qui ont apporté les chevaux. Il n’eut d’autres choix que de développer un art de vivre conçu pour le mouvement. Car les bisons sont de grands voyageurs prêts à faire des milliers de kilomètres pour trouver de la nourriture.

Plus les perches des tipis étaient hautes

camp de tipis -Atlaneastro

L’introduction des chevaux chez les indiens ont fait évoluer les tipis. A l’origine ils étaient  de petites taille et transportés par les femmes. Plus un indien possédait de chevaux et plus les perches des tipis étaient hautes et plus il pouvait transporter d’objets.  Une évolution était en marche. Certains pouvaient atteindre 5 mètres de haut. Les indiens se déplaçaient en tribus de plusieurs centaines d’individus. En tête le chef et son épouse favorite à cheval puis leur chevaux transportant leurs bien et puis en fonction de leur richesse les autres membres de la tribu. Avec beaucoup d’agilité les camps étaient monté et démontés.

les Apaches de l’Est et les blackfeet qui ont inventé le tipi

tipis vue de l'intérieur-Atlaneastro

 

Ce sont les Apaches de l’Est et les blackfeet qui ont inventé le tipi. Puis chaque tribu les ont personnalisé selon leur us et coutumes. Les auvents à fumée mobiles et la double doublure intérieure permettent une évacuation des fumées et une parfaite circulation de l’air. Habitat ingénieux, qui permet de résister au climat (cliquez sur le lien, un articles sur les yourtes mongols). L’arrière des tipis sont toujours tournés vers les vents dominants.

Enfin, les tipis sont isolés du chaud comme du froid. Ils permettent de laisser s’écouler les eaux de pluie le long des perches. Enfin, un habitat intelligent qui permet de se ressourcer, de se sentir en sécurité et de ne pas subir les aléas du climat.

 

 

 

avatar

Joy Jurville

Psychothérapeute, chercheur en Astrologie et en Tarologie depuis 1981. Je vis mon métier avec passion !

 

Tags: , , ,

Écrire un commentaire