A bas les masques, une chronique de Joy Jurville Part.1

13 septembre 2020 / actualites

A bas les masques, une chronique de Joy Jurville Part.1

 

Avec ces divergences d’opinion quand aux masques

masques thème astrologique Part1-Atlaneastro

 

Bonjour les amis, trop c’est trop, j’ai eu envie en aujourd’hui, d’initier une chronique sur cette ambiance politique inédite que nous subissons actuellement. Car comme beaucoup d’entre nous, je me pose bon nombre de questions. Nous arrivons pour le coup à un point de non retour. Nous demandons de la transparence quand à  ces divergences d’opinion quand aux masques. Saturne Pluton et Jupiter en Capricorne imposent drastiquement un changement total des valeurs ancestrales établies. Une successions de mises en lumière sur la légitimité et la transparence de nos dirigeants. Lors de cette conjonction, 550 ans plus tôt, en l’an 1470. La peste noire s’était invitée et y avait fait des ravages.

anti masque manifestations mondiales Part.1-Atlaneastro

 

Ce qui nous est demandé ici et maintenant, c’est un changement profond de nos valeurs. En outre, avec l’entrée de Saturne et de Jupiter en Verseau, la place de l’homme, de la femme vont se teinter d’humanité. Nous allons nous relier, nous créatifs culturels   (Cliquez sur le lien, un article sur les créatifs culturels.

masques contestés par des milliers d'individus dans le monde Part.1-Atlaneastro

 

Nous allons nous réveiller et réaliser la force de notre pouvoir. Puis lancer des actions pour soutenir ou non certains produits de consommation. Réfléchir ensemble sur la légitimité des masques et faire des actions pour retrouver notre liberté. Ainsi, nous allons évincer des enseignes non respectueuses de l’écologie et en inviter d’autres (Cliquez sur le lien un masque intelligent crée par un français). Forcé de constater que nos dirigeants sont laxistes pour mille et une raison sur ces sujets qui nous nous tiennent particulièrement à coeur.

 

Réfléchir ensemble sur la légitimité des masques

 

Et comme l’argent est le nerf de la guerre. Nous allons récupérer le Pouvoir (Cliquez sur le lien une vidéo très intéressante de Mtre Brusat qui monte au filet quand aux amendes liés au non port du masque à partager sans modération), et aider les mentalités à changer. A revenir à une agriculture plus respectueuse de notre très chère Terre-Mère, biologique, raisonnée et de proximité. A aller vers un contrôle sur notre santé, et celle de nos enfants. Nous n’acceptons plus de laisser les rennes à des femmes et des hommes qui n’ont pas les compétences pour décider avec conscience quel protocole choisir pour nous amener vers un futur dés-angoissé.

déclinaison de masques Part.1-Atlaneastro

Depuis le début de la pandémie, nous avons été mis en danger, intentionnellement ou pas. De toute évidence, nous n’avons pas été protégé. La confiscation des masques, du gel. Et des respirateurs en nombre insuffisants pour faire face à l’afflux massif des patients. Aucune anticipation d’une épidémie potentielle au niveau de l’exécutif, et nous en avons essuyé les pots cassés.Et trop de soignants et de patients sont morts. D’ailleurs notre gouvernement devra répondre de ces actes tôt ou tard. Certains médecins devaient choisir quel patient ils devaient sauver ou condamner, au cours de la pandémie. Des situations traumatiques qui mettrons des années à s’effacer de nos mémoires.

 

Depuis le début de la pandémie, nous avons été mis en danger

 

Les décisions prises en amont dans les EPADS, l’isolement de nos aïeux, ont été trop drastiques. Là aussi aucune anticipation, ni de gestes barrière, ni de masques, de tests des personnels de ces établissements afin de protéger les résidents. Les médecins n’ont d’ailleurs pas été consulté sur les résultats d’un isolement (Cliquez sur le lien un médecin s’explique et écrit une lettre ouverte à notre président, à lire et à partager sans modération) comme il a été imposé. Une hécatombe, des chiffres truqués de nos « morts Covid ». Et pourquoi depuis mars 2020, on nous assène de chiffres élevés de décès Covid. Une volonté de nous tirer par la « barbichette », et de se jouer de notre confiance naturelle.

 

Confiscation des masques, du gel, des respirateurs en nombre insuffisants

 

Notre problème actuel est pour le coup, d’identifier, de définir et de nommer les choses. Nous avons d’un côté un Didier Raoult professeur émérite infectiologue reconnu mondialement (Cliquez sur le lien un article sur le Pr Raoult) qui s’épuise depuis des mois à répéter que l’on est pas dans une pandémie. Et qui est soutenu par d’autres qui se rallient à lui tandis (Cliquez sur le lien une interview d’un médecin espagnol plutôt explicite) que des courants de pensées différents se font entendre. Une guerre d’opinion notamment divise la communauté médicale. Et nous au milieu de ces luttes intestines qui déchirent le monde médical, avec toutes ces divergences d’évaluation des professionnels de la santé. Nous sommes ébranlés profondément.

masques, test Part.1-Atlaneastro

Pourquoi ne peuvent-ils se mettre d’accord. En fait il y a les pro lobbyiste ceux qui sont arrosés de bakchichs. Et les autres qui se battent pour conserver leurs pouvoirs de soigner, d’exercer leur métier comme bon leur semble. En d’autres termes ceux qui se laissent acheter et ceux qui respectent le serment d’Hippocrate.

Comment vivre l’ici et maintenant. Impossible dans cette confusion, dans cette période inédite de prendre des décisions quand à notre santé.  Nous devrions tels des moutons de Panurge nous faire tous testées.és ou vaccinées.és. Tout circule et son contraire, bon nombre d’entre nous ressentons que notre gouvernement navigue à vue. Ce qui n’est en fait pas rassurant pour le peuple français.

 

 

 

avatar

Joy Jurville

Psychothérapeute, chercheur en Astrologie et en Tarologie depuis 1981. Je vis mon métier avec passion !

 

Tags: , , ,

Écrire un commentaire