Eckart Tolle, sortir de sa zone de confort pour s’éveiller Part.1

23 juin 2020 / medecine-du-monde

Eckart Tolle, sortir de sa zone de confort pour s’éveiller Part.1

 

L’adversité une chose merveilleuse car elle vous oblige à vous éveiller,  Eckart Tolle

 

photo N et B éveiller visages emboités ¨Part.1-Atlaneastro

 

Rappelez vous que vous êtes la maison, l’adversité à laquelle on est inévitablement confronté dans la vie. Lorsque nous sommes confrontés à une forme d’adversité plus ou moins extrême, autant au niveau personnel que collectif. Si vous n’êtes pas préparé, et que vous n’êtes pas allé très profond en vous. Vous risquez d’être dévastés par toute forme d’adversité. Même si vous n’attrapez pas le virus, vous serez consumés par la peur, comme des millions d’humains. Les peurs sont comme des formes pensées, qui vous permettent de vous projeter dans un « moment-avenir » et forcé de constater que vous n’êtes plus présents. Si vous étiez présents (Cliquez sur le lien, un article sur l’enseignement d’Osho Rajneesh), vous vous rendriez compte qu’à ce moment précis, il n’y a rien à craindre. C’est seulement quand vous quittez le moment présent que la pensée vient vous créer une émotion.

Devenez conscient  en tant que présence consciente. Le penser est un obstacle, descendez plus profond que les pensées. Un état d’éveil se vit avec une activité mentale très réduite. C’est le début de la réalisation de votre identité profonde que j’appelle identité essentielle qui est inséparable du moment présent. C’est le présent éternel, intemporel, c’est une dimension plus profonde de la conscience que celle avec laquelle vous vous êtes identifiés. Ce que veut dire aller très profond c’est trouver cette fondation inébranlable.

 

L’adversité est une chose merveilleuse car elle vous oblige à vous éveiller

 

éveiller Eckart Tollé portrait couleur Part.1-Atlaneastro

 

L’adversité est une chose merveilleuse car elle vous oblige à vous éveiller à cette dimension plus profonde de qui vous êtes. Quand vous ne vivez qu’à la surface, vous écoutez les informations. C’est vous qui lisez toute sorte de choses dont tout le monde a peur. C’est la maison bâtie sur du sable. Et quand arrive la pluie, le vent, la maison s’effondre et comme vous êtes la maison, vous êtes dévastés. Dans une anxiété et une souffrance extrême. Il est possible qu’il ne vous soit encore rien  arrivé, vous n’êtes pas malade. Mais posez-vous la question la maison est-elle bâtie sur du sable? Descendez encore plus profond pour trouver en vous les fondations qui vous libèreront de la peur.

 

 

Alors profitez de cette occasion pour vous éveiller

 

éveiller photo Eckart Toll" au micro Part.1-Atlaneastro

Quand tout va bien, peu de personnes ne soucient d’aller plus profond. On est dans sa zone de confort. Je n’ai jamais entendu parler de qui que ce soit  qui se serait éveillé dans sa zone de confort. On trouve un certain équilibre et l’adversité pointe à nouveau son bout de nez nous renvoyant à nous-mêmes. Ce sont des formes mineures d’adversité et parfois elles peuvent être extrêmes. Vous pouvez être confrontés à la mort, à une grande perte, à une maladie grave. Ce peut-être au niveau collectif, une guerre, des grèves, un effondrement économique. Tant de choses peuvent arriver. Aujourd’hui cette soi-disant cette pandémie collective. Elle n’affecte pas un individu en particulier, mais elle affecte des millions de personnes en même temps. C’est une invitation à aller plus profond encore.

Car si vous ne le faîtes pas vous souffrirez inutilement. Des millions de gens sont dans un état de peur et d’anxiété qui descend leur taux vibratoire. Alors profitez de cette occasion pour vous éveiller hors de l’état identifié au mental qui se projette dans un futur que vous ne pouvez pas contrôler. Il n’est jamais présent. Cet état identifié au mental c’est la maison bâtie sur du sable. C’est certainement une occasion, de prendre conscience que vous êtes beaucoup plus profond que vous ne le pensiez. Vous êtes obligés d’aller plus profond, car vous ne pouvez plus supporter la souffrance, le malheur, l’anxiété ou quoique ce soit d’autre. Le plus important c’est l’état de conscience dans lequel vous vivrez la situation. Et vous devriez faire plus attention à cela qu’aux informations que vous écoutez ou regardez. diffusées par les médias.

 

Eckart Tollé

 

 

avatar

Joy Jurville

Psychothérapeute, chercheur en Astrologie et en Tarologie depuis 1981. Je vis mon métier avec passion !

 

Tags: , , , , ,

Écrire un commentaire