Max Ernst Fondateur du dadaïsme et du surréalisme Part.2

25 janvier 2020 / artiste

Max Ernst Fondateur du dadaïsme et du surréalisme Part.2

 

Max Ernst est une personnalité importante de l’avant-garde du vingtième siècle

Max Ernst et le sur réalisme Part.2-Atlaneastro

Max Ernst est une personnalité importante de l’avant-garde du vingtième siècle grâce à son Soleil en Maison X. Fondateur du dadaïsme et du surréalisme. Il invente en 1925 la technique du frottage. Il laisse une mine de crayon se déplacer sur une feuille posée sur une surface aux matières différentes. Lors de ses voyages, il réalise des collages et s’essaie à la sculpture dans les années 30.

L’imagerie onirique de Ernst lui donne le pouvoir de perturber et d’inspirer


Lors de la seconde guerre mondiale, il se rend à New York. Là-bas Max Ernst continuera son travail artistique auprès de Marc Chagall et Marcel Duchamp, tout en contribuant à la naissance de l’expressionnisme abstrait. L’imagerie onirique de Ernst lui donne le pouvoir de perturber et d’inspirer, comme dans : « The Elephant Celebes », Oedipus Rex, et La Toilette de la Mariée. L’artiste s’installe à New York et vit une idylle qui durera dix ans (Cliquez sur le lien un article sur Peggy Guggenheim), avec la célèbre collectionneuse d’art Peggy Guggenheim dans les années 1940.

Max Ernst photo Peggy guggenheim N et B Part.2-AtlaneastroIl retourne en France en 1954.  Il y reçoit notamment un prix lors de la Biennale de Venise. D’ailleurs une grande rétrospective de son travail est organisée l’année suivante au musée Guggenheim de New York. Max Ernst se fait alors exclure du mouvement surréaliste. Il continuera de travailler et d’explorer son art jusqu’à sa mort le 1er avril 1976 à Paris un jour avant son 85 ème anniversaire.

Max Ernst se fait alors exclure du mouvement surréaliste

Max Ernst tableau La Toilette de la Mariée Part.2-Atlaneastro

 

Son tableau : « La toilette de la Mariée » est celui que je préfère. C’est un artiste que j’aime particulièrement, et ce tableau que j’ai vu il y a fort longtemps lors d’une exposition au Grand Palais m’avait déjà  interpelé. Lors d’un voyage avec mon fils alors que nous étions au Carnaval de Venise. Nous avions alors visité le musée de Peggy Guggenheim. Un musée d’ailleurs de surcroit très intéressant. Et puis au détours d’une allée, j’ai revu ce tableau. J’ai eu alors l’impression de retrouver un vieil ami. C’est la seule fois que j’ai ressenti cela avec une peinture. Parisienne, je suis habituée et j’aime par dessus les expositions.

 

 

 

avatar

Joy Jurville

Psychothérapeute, chercheur en Astrologie et en Tarologie depuis 1981. Je vis mon métier avec passion !

 

Tags: , , , ,

Écrire un commentaire