Artiste: Frida Kahlo et Diégo Riviera : Exposition à l’Orangerie Part.2

30 novembre 2017 / artiste-connue, rencontre

Artiste: Frida Kahlo et Diégo Riviera : Exposition à l’Orangerie Part.2

 

En tant que femme et artiste endurera les souffrances de plusieurs opérations

Avec un courage hors norme en tant que femme et artiste, elle endurera les souffrances de plusieurs opérations, plâtrage, corsets et elle retrouvera momentanément la possibilité de marcher.

En tant que femme et artiste endurera les souffrances de plusieurs opérations-atlaneastroFrida est une femme passionnée, rebelle, insoumise, provocante, vivante. Encore étudiante elle aperçoit Diégo Rivera en  tombe amoureuse alors qu’elle ne sait pas encore qu’il deviendra son mari (cliquez sur le lien) et l’homme de sa vie.  Il est alors son Aîné de 20 ans. Elle le verra tandis  qu’il réalise une fresque à l’université. D’ailleurs c’est un peintre connu déjà. Un coureur de jupons invétéré, aujourd’hui on dirait un dépendant sexuel, déjà marié et divorcé 2 fois, père communiste, et inscrit au parti. Un personnage incontournable de la société mexicaine.

Après son accident, elle ira voir Diégo avec quelques toiles (cliquez sur le lien une courte vidéo sur sa vie) et c’est le coup de foudre. Ils se marieront le 21 août 1929. Relation passionnelle, tumultueuse avec un Diégo infidèle qui la trompera comme il a trompé ses deux femmes avant elle. Elle s’installera en effet à Coyovan dan le quartier des intellectuels en 1929 et y demeurera jusqu’à la fin de sa vie. Ils créèrent « la maison bleue » qui est devenue un musée incontournable.

La mère de Frida qui est contre ce mariage dira que c’est une colombe avec un éléphant.

Un couple d’artiste qui ont été chacun au bout de ce qu’ils avaient à vivre

Frida sans Diego ça n’est pas Frida ni Diégo sans Frida… Un couple d’artiste qui ont été chacun au bout de ce qu’ils avaient à vivre. Sans complaisance, en se faisant mal parfois. Probablement chacun ayant un plan de vol différent (cliquez sur le lien). Chacun interférant le moins possible dans la vie de l’autre.

Ils vivront aux USA ensemble, tandis que Diégo a une commande de Rockfeller, une fresque comme il sait les faire. Elle perdra son premier enfant là-bas, une fausse couche dramatique, qui lui laissera une tâche sanglante qu’elle matérialisera dans sa peinture. Rockfeller demande à Diégo d’ôter le visage de Lénine dans la fresque qu’il est entrain de peindre. Il lui demandera son avis et elle le soutiendra et l’encouragera à ne pas le faire. Le fils de Rock Feller fera détruire la fresque et toutes ses expositions s’annuleront. Ils rentreront au Mexique. Ils n’ont pas compris qu’ils perdraient en s’entêtant.

Le couple retorunera aux Etats-Unis cette fois célèbre, elle perdra un deuxième enfant, là-bas en 1934,

lElle se coupera les cheveux, s'habillera en homme-atlaneastro

 

Un couple d'artiste qui ont été chacun au bout de ce qu'ils avaient à vivre-atlaneastro

 

 

Frida aura une relation intense avec Trotsky

Elle le surprend un soir entrain de faire l’amour à sa soeur. Frida le quittera, commence une longue descente pour elle (cliquez sur le lien). Elle se coupera les cheveux, s’habillera en homme, aura des problèmes de santé comme toujours, d’argent aussi. Il reviendra la chercher pour lui demander de recevoir Trotsky et sa femme Natalia pour qui il obtiendra un asile politique. Ils vivront ensemble à nouveau et elle aura une relation courte et intense (cliquez sur le lien un très beau documentaire sur F. Khalo) avec Trotsky d’ailleurs et c’est sa façon de lui montrer ce que peut l’autre ressentir d’être trompé. Elle lui montrera qu’elle aussi peut lui faire mal.

Et puis ils se sépareront encore, Diégo  suivra une californienne alors qu’il a des ennuis avec la police mexicaine, après avoir aidé Trotsky. On l’accuse à tord d’avoir mis la vie de cet homme en danger. Frida fera de la prison d’ailleurs, elle ne cédera pas à la police, ne trahira pas son homme.

Elle est consacrée en tant qu’artiste

Elle est consacrée en tant qu'artiste-atlaneastro

 

En 1938 Elle expose à New-York. Elle est consacrée en tant qu’artiste. Elle peut enfin se montrer au monde telle qu’elle est. En effet elle se peindra dans des costumes traditionnels, dans des corsets de fer qu’elle a porté. Elle nous montre des peintures oniriques où son attachement à la terre, aux animaux nous est dévoilé.

avatar

Joy Jurville

Psychothérapeute, chercheur en Astrologie et en Tarologie depuis 1981. Je vis mon métier avec passion !

 

Tags: , , ,

Écrire un commentaire