PascALEjandro une réconciliation avec le monde Part.2 oeuvre

11 juin 2021 / medecine-du-monde

PascALEjandro une réconciliation avec le monde Part.2 oeuvre

 

 

 

Où chacun respecte l’autre lorsqu’il fait son oeuvre

 

oeuvre l'homme au-dessus de la femme sex elle cheveux verts lui chapeau vert Part.2-Atlaneastro

 

Depuis qu’Adam et Eve ont été expulsés du paradis pour incarner la vie, nous nous sommes retrouvés dans notre quotidien avec un problème de taille à résoudre. Trouver notamment le bonheur en soi, à deux, en famille. Un bonheur complet qui induit tout ce que nous sommes, nos peurs, déjà dans la sexualité masculine la peur que le vagin de la femme « n’avale le sexe de l’homme, alors qu’il disparait en elle ». Et toutes ses variantes, la peur qui nous vient souvent de nos mères, pères et modèles parentaux qui n’ont pas trouvé le chemin d’une relation bien souvent ni pacifiée, ni épanouie.

Alejandro et Pascale nous donnent à réfléchir à cet enfant qu’ils regardent grandir (Cliquez sur le lien Part.1) comme ils nous le confient et qui les remplit de joie. Un modèle probablement pour des couples créatifs d’un certain âge. Une fusion qui n’est plus synonyme de conflits, de disparaître, où chacun respecte l’autre lorsqu’il fait son oeuvre. Et qu’une fois l’oeuvre sorite de l’ombre, l’autre intervient en toute liberté pour y mettre sa trace. Je laisse la parole à Alejandro : « Je fais les dessins c’est une cérémonie sacrée, chacun fait l’oeuvre avec lui même pour ne pas interférer quand l’autre crée. Chacun travaillant dans un secret religieux en toute sécurité de ne pas être interrompu, ni influencé pour que la création soit authentique ».

 

Tout en laissant la place à l’autre de compléter l’oeuvre

 

oeuvre un couple se regarde cerné par des visages avec des dentitions qui les entourent Part.2-Atlaneastro

 

Une belle façon de repenser l’éducation, ou en tout cas de s’en inspirer. Le couple peut être fusionnel mais à la condition d’avoir des moments d’intimité avec nous même, des temps de descente dans nos profondeurs pour nous nourrir. Notamment pour faire son travail tout en laissant la place à l’autre de compléter l’oeuvre une fois que nous l’avons terminée.

Alejandro : « Le thème principal c’est le monde tel qu’il est aujourd’hui qui va changer pour sa propre réalisation. La naissance d’un nouveau monde est nécessaire. Revendiquez-vous la création comme un acte de vérité ? Moi je suis parti du fait que le monde est malade. Je ne peux pas le guérir la tâche est juste pas possible pour un seul homme. Je peux commencer à me guérir moi même pour que les personnes qui vont voir ce que je fais arrivent à une joie d’exister. Une joie de vivre vraiment en laissant de côté tous les obstacles névrotiques pour pouvoir respirer.

 

Pour que la personne qui voit l’oeuvre fasse un pas en avant vers le bonheur de vivre

 

oeuvre Pascale et Alejandro Jodorowsky à leur expo Part.2-Atlaneastro

 

L’art n’est pas pour satisfaire le peintre. Il est là pour que la personne qui voit l’oeuvre fasse un pas en avant vers le bonheur de vivre. C’est un acte de Psychomagie en soi. J’ai retenu dans  » Le futurisme italien  » que l’art est un acte. Il faut s’exprimer avec des actes. Par la peinture nous devons dire quelque chose qui puisse mettre en action.

Un des thèmes principal c’est le couple. A part la recherche de soi, est-il possible de vivre un couple uni par la créativité, et par l’amour ? C’est un travail à deux car moi j’en ai marre de l’ego individuel. On est deux et on peut le faire et on le fait.

 

oeuvres des papillons s'envolent de la bouche d'un homme Part.2-Atlaneastro

 

Pascale :   » Le monde est malade car séparé. Nous mettons très peu de séparation dans les sphères intimes, privés, professionnelles et publiques. Dans ce monde de séparation notre travail est un travail d’union entre deux êtres, entre un homme et une femme. En parlant de quelque chose de très intime on s’adresse à l’intimité de l’autre, des autres. Quand quelque chose est vrai le plus intime et profondément personnel qui soit. Il va toucher l’intime de l’autre et va déverrouiller, voir guérir l’être, le monde.

Alejandro : « Sois ce que tu es et pas ce que l’autre voudrait que tu sois. Sois libre et fais ce que tu veux ».

 

 

 

 

« Les Papotes Mystiques »

photo Joy Indonésie

Je continuerai d’enseigner par mes lectures aidée du Tarot, de l’Astrologie, de la thérapie. Et notamment de tous les supports de guérison à ma disposition pour travailler avec tous.
Inlassablement, je vous aiderai à comprendre qu’il est temps d’être enfin vous. D’être et d’accepter la mission que vous êtes probablement venus accomplir ici bas. Et notamment à chercher sans relâche des chemins qui vous permettront d’être lumineux, sereins, confiants et créatifs. N’oublions jamais que nous sommes tous des facettes du Un.

For private consultations or anything else please
Joy Jurville Tel : +33 661493680
mail : joyjurville@gmail.com
https://www.facebook.com/atlaneAstro?
https://atlaneastro.fr/blog/

 

 

PascALEjandro une réconciliation avec le monde Part.1

 

Souvenirs Alejandro Jodorowsky Verseau avant-gardiste surréaliste

 

L’école d’Alejandro Jodorowsky le cabaret mystique et le Tarot

 

L’école d’Alejandro Jodorowsky question Part.1

 

L’école d’Alejandro Jodorowsky Part.3 psychomagie

 

Le Tarot de Marseille école d’Alejandro Jodorowsky

 

L’école d’Alejandro Jodorowsky enfance Part.2

 

Ma rencontre avec Alejandro Jodorowsky et son cabaret mystique

 

La Psychomagie utilise le langage de l’inconscient Alejandro Jodorowsky Part.1

 

Alejandro Jodorowsky sa fragilité, sa timidité dans l’intimité soirées

 

L’école d’Alejandro Jodorowsky Part.2 cours

 

Confidences A. Jodorowsky le Tarot du mercredi soir

 

L’école d’A. Jodorowsky Part.4 protagonistes

 

Massage avec Moébius, nous étions devenu un vaisseau spatial

PascALEjandro une réconciliation avec le monde Part.2 oeuvre

 

Le Mime Marcel Marceau un Art qui lui colle à la peau Part.2

avatar

Joy Jurville

Psychothérapeute, chercheur en Astrologie et en Tarologie depuis 1981. Je vis mon métier avec passion !

 

Tags: , , , , ,

Écrire un commentaire